Oriol Paulo, le nouveau maître (injustement) méconnu du suspense espagnol

Le thriller pur et dur a beau être un genre populaire au cinéma, (très) rares sont les réalisateurs qui manient à la perfection l’horlogerie et l’esthétique qui vont avec. La Corée du Sud s’en est fait une spécialité depuis une quinzaine d’année et les États-Unis peuvent se targuer d’avoir le maître absolu du genre en la personne de David Fincher. Mais les productions européennes, elles, ne semblent s’être jamais vraiment dignement investies dans ce style au suspens chirurgical mais pour lequel le public est toujours au rendez-vous.
... Lire la suite
Read The Rest at : SLATE

Top News