Quand un article sur les «bienfaits de la colonisation» fait imploser une revue scientifique

Vous vous rappelez de la polémique sur le rôle positif de la colonisation? En 2006, après un intense débat, le gouvernement Villepin avait abrogé un alinéa d'une loi qui prévoyait que «les programmes scolaires reconnaissent [...] le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord». Une décennie plus tard, le monde universitaire anglo-saxon vient de s'offrir une controverse du même genre, qui fonctionne comme un précipité du climat de l'époque: la domination supposée du «politiquement correct», la trumpisation des esprits, l'évaluation scientifique de la recherche, la possibilité de débattre sereinement en ligne...
... Lire la suite
Read The Rest at : SLATE

Top News